l'info d'aujourd'hui par les journalistes de demain

Abonnez-vous aux flux RSS de haut courant

Mise à jour : 9 mars 2017

Cet article a été marqué avec 2 tags2 tags

Open Sud de France : Gasquet vainqueur pour la troisième fois !

dimanche 07/02/2016 - mis à jour le mercredi 10/02/2016

Cette semaine, Haut Courant vous fait suivre l’Open Sud de France. Tous les jours un résumé de la journée, avec résultats, déclarations, interviews.

Le beau triplé montpelliérain de Gasquet

Richard Gasquet - Paul-Henri Mathieu : 7-5, 6-4

Le plus beau des retours. Après sa blessure au dos - qui l’avait contraint de déclarer forfait pour l’Open d’Australie - Richard Gasquet s’impose pour la troisième fois à Montpellier (la deuxième consécutive) en six éditions.

Pourtant Gasquet avait mal débuté cette finale en étant rapidement mené 3-0. Moins en jambe et face à un adversaire plus agressif que lui, le Biterrois va vite reprendre ses esprits et revenir à 3 partout... pour ensuite concéder le break et être mené 5-3. Mais décidément, rien n’est fait pour durer dans cet ultime duel montpelliérain. Gasquet va revenir et enchaîner 4 jeux consécutifs pour empocher la première manche (7-5). Chacun des deux joueurs auront eu leur période dans ce premier set, mais l’expérience du n°10 mondial aura su faire pencher la balance en sa faveur.

Gasquet décide alors d’accélérer en imposant un break d’entrée à PHM. Il confirme ensuite sur son service. Mathieu devient plus inconstant, force plus ses coups, fait plus de fautes : l’envie de trop bien faire sûrement. À la différence de Gasquet qui devient très solide en défense en repoussant toutes les tentatives d’accélérations de Paul-Henri Mathieu, et en gratifiant le match de somptueux passing-shots. Fort de ce break d’avance, « Richie » va garder la tête froide et s’imposer 6-4 dans le seconde manche, malgré une formidable résistance de Paul-Henri Mathieu.

Ce dernier regrettera d’avoir « moins bien servi que d’habitude face à un adversaire qui ne perd jamais contre des joueurs classés au-delà des 30 premiers ». Il sait que le chemin est encore long : «  Il me faut plus de constance à l’avenir pour pouvoir rivaliser avec ce genre de joueur. Mais arriver en finale m’encourage pour la suite. »

De son côté, Richard Gasquet revient sur sa condition physique : « J’ai ressenti une douleur à l’entraînement ce matin, mais rien ne m’a empêché de jouer la finale. J’ai mal commencé, mais à partir de 3-3 dans le premier set j’étais à 100 % de mes moyens. De toute façon, Paul-Henri frappait très fort la balle et je n’aurais pas pu gagner si je n’avais pas été en pleine possession de mes moyens », déclare le grand vainqueur du jour. Il reste cependant évasif quant à son état de forme pour les semaines à venir. Rappelons qu’il enchaîne l’ATP 500 de Rotterdam.

Des leçons à retenir de la semaine montpelliéraine

- Richard Gasquet gagne pour son retour à la compétition. Évidemment, rien de mieux pour la confiance et pour bien lancer une saison. Même si le Français semble en difficulté sur son service, son tennis revient petit à petit. De quoi espérer quelques bonnes performances en Grand Chelem et dans les Masters 1000.

- Le retour de Paul-Henri Mathieu en finale est également une bonne surprise pour le tennis français. Plus en jambes, PHM semble avoir retrouvé un peu de sa verve d’antan avec des coups beaucoup plus tranchants et un meilleur déplacement. De bon augure pour la suite. Un joueur qui ne sera pas évident à jouer lors des grands tournois.

- Dustin Brown, de son côté, aura fait des misères lors de ce tournoi, Gilles Simon s’en souviendra ! Un joueur qui, en confiance, est capable de battre beaucoup de ses adversaires. Peut-être un signe avant-coureur d’une bonne saison pour ce tennisman atypique de 31 ans.

- Alexander Zverev , lui, est le seul joueur depuis Gasquet et Nadal à intégrer le top 100 aussi jeune. Le retrouver en demi-finale avec un beau niveau de jeu signifie quelque chose. L’Allemand devra cependant contrôler ses nerfs et être plus calme dans les moments importants s’il veut progresser mentalement. Mais il a de l’avenir, c’est une certitude.

Le tournoi aura été une réussite cette année, avec la venue de têtes de séries intéressantes malgré l’hécatombe de ces derniers dès les premiers jours. Peut mieux faire donc, mais l’Open Sud de France est amené à grandir, le maire de Montpellier l’a garanti en invitant le prochain Président de la Fédération Française de Tennis à venir à l’Arena l’année prochaine.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook