l'info d'aujourd'hui par les journalistes de demain

Abonnez-vous aux flux RSS de haut courant

Mise à jour : 9 mars 2017

Les violences faites aux femmes en 6 chiffres

vendredi 25/11/2016 - mis à jour le jeudi 01/12/2016

Crédit photo : CC0 Public Domain

Ce vendredi 25 novembre se tient la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Organisée par les Nations Unies depuis 1999, cette journée a pour objectif de sensibiliser le public aux violences que subissent les femmes. Dans toute la France, des actions auront lieu. L’occasion de rappeler, en chiffres, l’ampleur du phénomène.

Des chiffres effrayants. La 17e journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes rend compte de la première des inégalités : la violence.

Selon l’Agence européenne des droits fondamentaux un peu plus d’une femme sur cinq a subi des violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire dans les 28 États européens. Pour lutter contre ces agressions, une résolution demandant l’adhésion de l’Union Européenne à la Convention d’Istanbul a été votée mercredi 23 novembre par les eurodéputés, à une écrasante majorité. Cette convention a pour but de mieux protéger les femmes victimes de violence, et de mieux combattre les agresseurs.

PNG - 117.8 ko

En France, 1 femme sur 4 a été victime de violence physique

En moyenne au sein de l’Union Européenne, 22% des femmes sont victimes de violence physique et/ou sexuelle. En France, elles sont 26%. Une femme sur quatre déclare avoir été l’objet de violence physique. Ces chiffres placent l’Hexagone en haut d’un sinistre classement.

Pour lutter contre «  toutes  » les violences faites aux femmes, Laurence Rossignol a présenté mercredi 23 novembre au Conseil des ministres, un nouveau plan de lutte interministériel. Ce cinquième plan comprend 122 actions qui ont pour objectif de réduire le nombre de victimes « dramatiquement stable  », indique la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

84 000 femmes sont victimes de viol chaque année

Les femmes sont les premières victimes des homicides au sein du couple. En 2015, 118 sont décédées des suites de violences conjugales, contre 25 hommes.

PNG - 32.5 ko

En 2015, 223 000 femmes ont été victimes de violence physique et/ou sexuelle de la part de leur conjoint. Fait alarmant, elles ne sont que 14% à porter plainte. Lorsqu’elles évoquent l’agression subie, elles le font d’avantage avec un ami ou un proche (42%) ou avec un professionnel (19%). Cette journée est donc l’occasion de rappeler les dispositifs d’aide mis en place. Parmi eux, le numéro de Violence femmes (3919). Il permet l’écoute et l’orientation des femmes victimes de tous types de violence.

PNG - 28.8 ko

Le nombre de femmes violées en 2015 est estimé à 84 000. 90% des agresseurs sont connus des victimes, et 37% sont leur conjoint. En cas de viol, le silence est encore plus grand qu’en cas de violence physique. Seulement 10% se rendent dans un commissariat ou gendarmerie pour porter plainte.

PNG - 24.3 ko

D’après l’UNICEF, 200 millions de femmes seraient victimes de mutilations génitales dans les monde, dont la moitié vivent en Ethiopie, en Egypte et en Indonésie. Cette pratique aurait fait 70 millions de victime en plus cette année. Une augmentation qui s’explique par des raisons démographiques : si la pratique recule, le nombre de filles, lui, augmente.

PNG - 62.3 ko
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook